Pharmacies de garde

Pharmacies de garde

Une fois qu’on a trouvé le pédiatre, il faut parfois trouver la pharmacie de garde et ce n’est pas toujours une mince affaire !

Voici une liste non-exhaustive par canton. 

Le site https://www.apo24.ch/fr/misc/resources/pharmacie-de-garde.html recense aussi toutes les pharmacies de garde.

Vaud

Pharmacie Pharmarennaz à côté de l’hôpital : du lundi au samedi 8h à 20h, dimanche et jours fériés de 10h à 20h

Liste des pharmacies de garde : https://garde.svph.ch/

Valais

Pharmacie Pharmarennaz à côté de l’hôpital : du lundi au samedi 8h à 20h, dimanche et jours fériés de 10h à 20h

Liste des pharmacies de garde : https://www.pharmavalais.ch/pharmacie-valais/pharmacie-garde-51.html

Fribourg

Pour mieux répondre aux urgences, dès le 1er juillet 2023, les pharmacies fribourgeoises déploient leur nouveau service de garde. Le 0900 146 146 vous informe 24h sur 24 et vous aiguille vers la pharmacie ouverte la plus proche.

Genève

Pharmacie de garde – aéroport

Adresse: Aéroport, niveau départ
Ouvert 7 jours sur 7 (dimanches et jours fériés inclus) 6h – 20h30
Téléphone: 022 798 15 72

Pharmacie Gare des Eaux-Vives

Adresse : Gare des Eaux-Vives, Place de la Gare des Eaux-Vives 15, Genève.
Ouvert 7 jours sur 7, de 9h. à 20 h. (dimanches et jours fériés inclus)
Téléphone : 022 404 52 52.

Pharma24 est une pharmacie d’officine ouverte 24h sur 24, 7 jours sur 7. Elle assure l’approvisionnement en médicaments pour les personnes qui ne sont pas hospitalisées.
Téléphone : 022 808 00 18

Liste des pharmacies de garde : https://pharmageneve.swiss/pharmacie-de-garde/

Neuchâtel

A Neuchâtel, la Pharmacie de la Gare est ouverte tous les jours jusqu’à 20h30. Pour atteindre le pharmacien de garde en dehors de ces heures et dans d’autres régions, pour les besoins urgents en médicaments nécessaires immédiatement, il convient de composer le numéro 0848 134 134.

Bienne

0842 24 24 24

Jura

Delémont 032 423 22 32

Porrentruy-Ajoie

Liste des pharmacies de garde : https://www.jura.ch/Htdocs/Files/v/45556.pdf/Departements/CHA/SIC/Urgence/planning-mars-2024-fevrier-2025.pdf

Franches-Montagnes : 032 953 12 01 (Le Noirmont) / 032 951 12 03 (Saignelégier)

Liste des pharmacies de garde :  https://pharmacieplusfm.ch/gardes/

Jura bernois

Berne : 0900 98 99 00 (-.98Fr/min)

Moutier : Liste des pharmacies de garde :  https://moutier.ch/wp-content/uploads/2023/02/plan-pharmacies-2024.pdf

Julie

Partage ton expérience avec nous !

9 + 4 =

Pédiatres de garde : comment les contacter ?

Pédiatres de garde : comment les contacter ?

Une amie habitant vers Sion m’a raconté ses péripéties pour joindre un pédiatre de garde et m’a donc soufflé l’idée de cet article.

Quand notre enfant n’est pas bien et qu’en plus ça tombe au milieu de la nuit, cela génère beaucoup de stress ! On se pose mille questions, on hésite à aller aux urgences, en même temps on n’a pas envie d’y passer des heures, bref on ne sait pas trop quoi faire !

Dans cet article, j’ai répertorié les numéros des urgences pédiatriques par cantons, les horaires des diverses permanences et le moyens de savoir la durée d’attente dans les hôpitaux. Cette liste est non-exhaustive et si tu connais d’autres adresses ou informations, je les prends volontiers !

L’application des HUG  www.monenfantestmalade.ch ainsi que le site https://www.paediatrieschweiz.ch/fr/ sont des mines d’or d’informations lorsque nos enfants sont malades !

Vaud

Pédiatre-dentiste de garde 24h/24 0848 133 133

Urgences 24h/24 : Hôpital Nyon, Hôpital d’Yverdon, Hôpital Riviera-Chablais, CHUV, Hôpital de Morges

Urgences pédiatriques de Vidy (Lausanne) tous les jours de 9h à 21h

Permanence pédiatrique d’Yverdon-les-Bains : 079 158 39 86, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Permanence médicale Vevey Providence (dès 4 ans) pour des urgences simples : 7j/7 de 9h à 19h

Centre médical de la gare Vevey : AVEC rendez-vous du lundi au vendredi (14h-18h) et SANS rendez-vous le weekend (10h-17h) 021 566 59 50

Temps d’attente aux urgences : application « Urgences Vaud by Medigo »

Valais

Kid’s Hotline du service Medi24 0900 144 027 (Fr 0.50 par appel + Fr 2.00 par minute, plafonné à 30.50)

Attention : les numéros de téléphone débutant par 0900 ne sont pas accessibles depuis un téléphone utilisant un abonnement de type entreprise, quel que soit l’opérateur.

Permanence médicale Monthey (dès 4 ans) pour des urgences simples : tous les jours de la semaine de 8h à 19h

Temps d’attente aux urgences : https://www.hopitalduvalais.ch/patients-et-visiteurs/situation-actuelle-de-lhopital-du-valais

Fribourg

Hotline Kids de Medi24 0900 268 001 (CHF 2.99/min/max. CHF 29.90 par appel)

MedPhone 0900 57 67 47

Urgences pédiatres HFR Fribourg et HIB Payerne 026 662 80 11

PediaBulle : Uniquement sur rendez-vous et dans la limite des places disponibles 026 916 14 80

·       Du lundi au samedi : 8h15 à 12h00 et 13h30 19h00

·       Le dimanche et jours fériés (canton Fribourg): fermé.

Temps d’attente aux urgences : https://www.h-fr.ch/nos-specialites/nos-specialites-medicales/urgences/taux-doccupation-des-urgences

Genève

Service de Garde : 0844 022 022

Service de garde sur rendez-vous 365 jours par année de 08.00 à 22.00 heures par l’intermédiaire du numéro unique ou de la prise de rendez-vous en ligne.

Nous ne prenons pas en charges les urgences traumatologiques (accidents).

Les gardes ont lieu dans différents cabinets de pédiatres la journée du lundi au vendredi.
Les soir, le weekend et les jours fériés, les gardes ont lieu dans 3 centres :

Hôpital de la Tour 022 719 61 11
Du lundi au vendredi : 18 – 22 h
Weekend/Jour férié: 8h – 22h

Centre Médical des Eaux-Vives 022 737 47 57
Du lundi au vendredi : 18 – 22 h
Weekend/Jour férié: 8h – 22h

Garde pédiatrique du Petit-Lancy 022 879 57 00
Du lundi au vendredi : 18 – 22 h
Weekend/Jour férié: 8h – 22h

Pour les consultations sans rendez-vous et la traumatologie :

Hôpital de la Tour 022 719 61 11 24h/24 jusqu’à 16 ans

Hôpital des Enfants 022 772 45 55 24h/24

Clinique des Grangettes 022 305 05 55 9h – 22h, 7j/7

Urgences d’Onex 022 709 00 00 7j/7 de 9h à 21h30

Temps d’attente aux urgences : https://www.hug.ch/rug

Application InfoMed : permet d’évaluer soi-même ses symptômes et déterminer si une consultation médicale en urgence est nécessaire

Neuchâtel

0848 134 134

Demande de rdv online https://appointment.polypointservices.ch/providers/hne/appointment-blocking/step/0?faculty=fak_HNE_Ped

Temps d’attente aux urgences : https://www.rhne.ch/services-d-urgences

Bienne

Clinique pour enfants Wildermeth Bienne

Mardi au jeudi : 13h30 – 18h00
Samedi : 08h00 – 13h00

Les autres jours, adressez-vous à votre pédiatre ou au service médical d’urgence

Conseils médicaux des pédiatres de la région de Bienne (8 h 00 – 20 h 00):
Tél. 0900 900 024 (CHF 1.95 / min. ligne fixe)

Medgate 24h/24 : Application ou 058 387 77 71

Dentiste 0900 903 903 (CHF 1.95/min réseau fixe)

Jura

Médecin de garde 0800 300 033 

Delémont, Centre cantonal d’Urgence 24h/24, 7j/7

Un pédiatre de ville reçoit les enfants en consultation de 9h00 à 17h00. Prise de rendez-vous pendant cet horaire : 0800 300 033

Dentiste de garde 032 466 34 34

Temps d’attente aux urgences : https://www.h-ju.ch/fr/Urgences.html

Jura bernois

Le service des urgences de l’Hôpital de Saint-Imier accueille tous les patients qui se présentent sans rendez-vous avec besoin de soins immédiats. Ne disposant pas de service de pédiatrie proprement dit, il prend néanmoins en charge des petites urgences pédiatriques sous la supervision d’un pédiatre de garde

24h/24 032 942 23 60

Julie

Partage ton expérience avec nous !

13 + 8 =

L’instruction en famille

L’instruction en famille

Nous avons choisi de faire l’instruction en famille (ou école à la maison) avec notre fils, je t’explique pourquoi.

Dans les grandes lignes, voici ce qui me dérange dans le système scolaire actuel :

– les tests (le nombre, le sens, etc.)

– l‘inclusion à tout prix (qui n‘est pas toujours bénéfique pour l‘enfant, l‘enseignant, la classe)

– la pression de la performance

– le manque de moyens financiers

– le rythme imposé qui ne respecte pas toujours celui des enfants

Ce dernier point est celui qui me touche le plus et résume un peu tous les autres.

Je m’explique : depuis sa naissance, notre fils grandit à son rythme, sans que nous ne lui mettions la pression pour qu‘il acquiert telle ou telle compétence au “bon“ moment (selon la théorie, les croyances, les médecins, etc.)

Nous lui proposons des activités, des actions, des stimulations que nous considérons comme adaptées à son âge. À aucun moment nous le forçons à faire certaines choses car “à son âge il doit savoir le faire”.

Alors que lorsqu’un enfant commence l’école, il doit “rentrer dans les rangs”, acquérir les notions au moment où elles sont enseignées, les maîtriser au moment du test et si ce n’est pas le cas, il recevra une mauvaise note et n’aura pas le temps d’assimiler et de comprendre car il faudra passer au thème suivant.

Bien sûr que l’enseignant-e, l’école, ne peut pas s’adapter au rythme de chaque enfant, individualiser l’enseignement, etc.

Mais pour moi, l’écart entre les premières années de vie d’un enfant où il grandit à son rythme et l’entrée à l’école avec un rythme effréné est trop brutal.

À l’inverse, il arrive qu’un enfant soit intéressé par certains sujets, certains apprentissages et comme ce n’est pas “au programme” ou pas le bon moment, il ne peut pas “assouvir” cette intérêt, cette curiosité.

Un autre point qui me tient énormément à coeur est l‘estime de soi et la confiance.

J‘estime que pour acquérir une bonne estime de soi, il faut grandir dans un lieu sécure, bienveillant et aimant.

C‘est ce que nous souhaitons et que nous essayons d‘offrir à notre fils au sein de notre famille. Dans le contexte de l‘école actuel, je trouve que ceci n‘est malheureusement pas assez présent.

Le contexte des classes empêche trop souvent aux professionnel-les de prendre le temps, créer un lieu sécure, une ambiance d‘apprentissage sereine, etc.

Ce n‘est que mon avis et je ne suis pas en train de dire que je souhaite protéger mon fils de tout, le garder dans une bulle, etc.

J‘estime simplement que si je peux lui offrir ce fameux milieu quelques années de plus, pourquoi l‘en priver ?

Si nous pouvons “préserver“ notre fils 10% de sa vie (= env. 10 ans), le préparer en lui donnant les outils nécessaires pour se construire une confiance en lui solide, une estime de lui et de ses valeurs robuste, nous allons le faire 🙂

Autant lui donner les bons outils avant de se “jeter dans la cage aux lions“ !

Julie

Partage ton expérience avec nous !

3 + 4 =

Bien choisir son siège auto

Bien choisir son siège auto

Lorsque l’on est enceinte et lorsque notre enfant grandit, on a forcément envie du meilleur pour lui-elle.

Un de ces éléments va être le fameux siège auto.

Comment le choisir ? Quand le changer ? Où se renseigner ?

Bien sûr il existe les magasins de puériculture. Perso, j’y suis allée, j’ai posé des questions, mais pour moi (et ce n’est que mon avis), le personnel n’est pas formé spécifiquement aux sièges autos. Je trouvais donc difficile d’avoir un “vrai” avis.

Je suis allée voir les tests du TCS, chercher des infos sur le net. D’ailleurs je trouve que le TCS est une très bonne référence. J’ai aussi souvent cherché les vidéos des crash-tests pour me faire une idée. Mais c’était toujours compliqué !

J’ai donc regardé dans mon entourage et mes neveux ont toujours eu des sièges Cybex. Leur papa s’étant toujours bien renseigné sur les sièges, la sécurité, etc. j’ai décidé d’acheté les sièges de la même marque.

Malgré les sites, les conseils, je trouve toujours difficile de se faire un avis, d’avoir les bonnes infos.

Lors du salon Baby Kids Planet, j’ai eu la chance de rencontrer Cindy, qui fait partie de Reboard-Kindersitze, qui est un réseau de conseillers-ères en sièges pour enfants Reboard.

J’aurais aimé connaître ce service plus tôt car je serais très certainement allée tester des sièges!

L’avantage de ce réseau, c’est que tu peux tester les sièges et bien entendu recevoir des conseils de personnes expérimentées qui utilisent elles-mêmes ces sièges pour leurs enfants.

Sur leur site tu trouveras aussi plein d’infos notamment sur les raisons de mettre un enfant dos à la route le plus longtemps possible 😉

Va vite le découvrir ! https://reboard-kindersitze.ch/?lang=fr

 

Julie

Partage ton expérience avec nous !

9 + 11 =

La santé mentale chez les enfants

La santé mentale chez les enfants

Prendre soin de sa santé mentale c’est, à mon avis, indispensable dès le plus jeune âge.

J’ai lu une fois qu’une mère emmène chaque année ses enfants pour une séance chez un-e psy pour faire le point. Si tout va bien c’est top, ils se revoient l’année suivante et si le-la professionnel-le estime qu’il y a des choses à travailler, ils mettent en place un suivi.

J’ai trouvé cette idée géniale, car elle montre à nos enfants qu’il n’y a pas que notre corps dont nous devons prendre soin. Si nous allons chez le-la pédiatre environ une fois par année pour faire le “check up”, nous pouvons aussi aller faire ce “check up” de notre santé psychologique.

Je trouve aussi important le message qu’il ne faut pas forcément attendre une “catastrophe” pour aller consulter. Pour moi “mieux vaut prévenir que guérir” !

Cela permet d’offrir à notre-nos enfant-s un espace de parole, d’écoute avec une personne neutre, un-e professionnel-le qui est formé-e spécifiquement dans le domaine de la santé mentale.

À nous parents, cela nous offre un autre regard sur notre-nos enfant-s, un point de vue neutre et bienveillant (contrairement aux remarques de Tata Ginette)

En plus des psychologues, il y a aussi les kinésiologues, les réflexologues, les sophrologues, etc. vers qui tu peux te tourner pour prendre soin de ta santé mentale et celle de ton-tes enfant-s 🙂

Julie

Partage ton expérience avec nous !

12 + 14 =

Les soirées des Superpapas

Les soirées des Superpapas

 Marianne, sage-femme et acupunctrice, vous présente les “Soirées des Superpapas” : des soirées d’échange pour les hommes ou les co-parents, sur le thème de la paternité et de la parentalité.

Les rencontres des Superpapas sont des soirées qu’elle anime depuis deux ans. Elles ont lieu une fois tous les deux mois environ, et 5 à 6 jeunes ou futurs papas se rencontrent.

Ils échangent sur la parentalité, la paternité, l’évolution de leur(s) enfant(s) et de leur couple. Ils se soutiennent incroyablement même s’ils ne se connaissent pas ! Le groupe apporte une force à chacun et une atmosphère bienveillante et positive se dégage.

Les rencontres se font soit en soirée sous forme de souper canadien, soit le dimanche matin autour d’un café.

Pour plus d’informations :

https://www.marianne-denis.ch

Instagram @marianne_denis_pro

 

Julie

Partage ton expérience avec nous !

6 + 11 =